Le MOUVEMENT LIBERE

Le cours se décline en général en 2 parties. Dans l'immobilité, rencontre et exploration de soi, de son corps, de ses mouvements profonds. Puis sur des rythmes et musiques variés, improvisation, exploration de ces mouvements "en mouvement", ouvrir le chemin de notre vie intérieure vers l'extérieur, laisser entrer en soi le monde extérieur, relier ces 2 mondes jusqu'à danser sans retenue ce qui nous habite dans cet instant unique.

Dans notre corps est inscrit toute notre histoire, corps "ciselé", marqué par nos expériences, nos habitudes, nos croyances, nos peurs.... Les traditions et les chercheurs actuels ont bien décrit toutes ces crispations (fermetures), ces noeuds, ces "rigidités", ces "absences" qui s'installent dans notre corps bien malgré nous.

Le Mouvement Libéré permet de prendre conscience par l'expérience, par un ressenti intime, de toute cette subtilité qui nous anime ou nous "enferme". De retrouver le chemin du mouvement libre et spontané dans les profondeurs de notre corps, de notre être. Ce n'est pas seulement le corps qui se libère, mais tous les mouvements de vie dans notre corps, nos émotions, notre élan vital, notre âme.

En laissant notre corps se déplier, s'étirer, se déployer, nous ouvrons spontanément des espaces nouveaux ou oubliés en nous, et pouvons laisser "danser" notre sensibilité, notre diversité infinie, dévoiler nos rêves et les enraciner dans la vie, offrir nos peurs, notre fragilité et nous relier à cette intelligence qui bat au fond de nous, au coeur de l'univers.

"Le geste est plus profond que la parole parce que l'on réussit parfois à communiquer l'incommunicable. Ce qui est merveilleux chez les danseurs c'est qu'ils arrivent parfois à s'oublier : c'est le préliminaire de l'extase pour laquelle le seul obstacle est constamment le "Moi"." Maurice Béjart.